Formation de gestalt-thérapeutes

Devenir gestalt-thérapeute comporte cinq étapes :

  • Une psychothérapie personnelle approfondie : elle permet au gestalt-thérapeute d’être au clair avec ses problématiques personnelles et de ne pas interférer avec les processus psychothérapeutiques des personnes qu’il accompagne.
  • Une formation pratique et expérientielle longue à la  gestalt-thérapie : mettre en œuvre une psychothérapie en gestalt-thérapie nécessite d’avoir acquis des savoir-faire et développé un savoir-être, dimensions qui dépassent largement la seule transmission de connaissances académiques au sujet de la psychothérapie ou de la souffrance psychique.
  • Un engagement déontologique : le code de déontologie permet de fixer un cadre à la pratique psychothérapeutique dans le respect du patient.
  • Une supervision régulière de sa pratique de gestalt-thérapeute, dans tout métier socio-psychologique, il est nécessaire de disposer d’un lieu neutre et d’une personne d’expérience pour clarifier les difficultés rencontrées et toujours remettre au travail sa pratique.
  • Une reconnaissance par un organisme de pairs : reconnaissance qui permet de valider la compétence professionnelle du praticien.